Augmenter la taille de la police Diminuer la taille de la police Augmenter le contraste Supprimer l'ensemble de la personnalisation
CESER
Vous êtes ici :  Accueil
Version imprimable
 Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google plus

25.05.2016

Avis du CESER sur le Budget Primitif 2016 de la Région Hauts de France et sur les comptes administratifs 2015 des régions Nord-Pas de Calais et Picardie

Sur saisine du Président du Conseil régional, le CESER Hauts-de-France a étudié et adopté, le 24 mai 2016, à la majorité des suffrages exprimés, son avis sur le Budget Primitif 2016 de la Région Hauts-de-France ainsi que les avis relatifs aux comptes administratifs 2015 des deux régions Nord Pas-de-Calais et Picardie.

Deux jours avant son examen par les élus régionaux, les conseillers du CESER Hauts-de-France ont rendu leurs avis sur le premier Budget Primitif de la nouvelle région pour 2016 et sur les comptes administratifs 2015 des Régions Nord Pas de Calais et Picardie.

 

Le CESER prend acte du projet de BP 2016 qui constitue un budget de transition.

Il aurait souhaité avoir de plus de visibilité sur l’affectation des crédits aux différentes politiques pour mieux apprécier les engagements régionaux.

 

La deuxième assemblée régionale reste en attente d’une identification plus précise des économies annoncées, soit 50 M€ en moyenne par an, et de leur nature. Pour le CESER, ces économies ne doivent pas se faire au détriment des personnels de Région.

 

Le CESER est satisfait de la volonté affichée par l’exécutif régional de réduire la dette. Il portera une attention particulière à la capacité dynamique de remboursement de la dette, tout en tenant compte du fait que cet indicateur est très marqué par l’élasticité du taux d’épargne.

 

Le CESER souhaite à l’avenir, notamment à l’occasion du prochain budget, qu’une présentation détaillée par programme et par ligne budgétaire lui soit fournie, déclinant précisément les différentes actions menées au niveau régional ainsi que l’affectation des crédits aux politiques.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus